Elle est arrivée…

GoPro Hero 5 Black

Comment ils disent les d’jeunes aujourd’hui ? D’la balle… c’est bien ça ? Moi je ne dirai qu’un mot…

Enthousiasme !

hero5black-facade-avant

Voilà, la GoPro est enfin disponible en magasin…

Avec deux jours d’avance, j’ai pu la prendre en main et la tester dans tous les sens. Un jolie jouet, avec de belles surprises à la clef.

Article à lire ici

Continue Reading

Hero 5 Black

Après l’annonce du Karma, le Drone « made in » GoPro, c’est au tour de la remplaçante de Hero 4 d’être annoncée. Pas de version + cette fois-ci, on passe directement à la version 5.

Hero 5 Black

Au delà de la présentation de deux nouvelles caméras, c’est l’ensemble de la gamme qui est revisitée. En effet, exit la version Silver ! Désormais, la gamme GoPro se compose d’une Hero 5 Black, d’une Hero 5 Session et de la déjà existante Hero Session qui tient lieu d’entrée de gamme.

Alors, effet d’annonce marketing ou véritable évolution ?

En tant que leader incontesté de la caméra embarquée, GoPro ne peut pas rester inactif et se reposer sur ses lauriers. D’autant plus que le marché… le consommateur en l’occurence… bref nous tous… sommes demandeurs de toujours plus, toujours mieux.

Sans parler de retard, il faut quand même reconnaitre que GoPro a manquer quelques virages avec les dernières versions. La géolocalisation en fait parti, sans parler de l’absence d’écran sur le navire amiral, la Hero 4 Black.
Qu’en est-il avec la version 5 ? GoPro est-il dans le rôle du follower ou de réelles innovations sont-elles au rendez-vous ?

En avant pour un tour d’horizon basé sur les infos lâchées par GoPro, en attendant de pouvoir la prendre en main et de faire un vrai test… ce qui ne saurait tarder !

La première et grosse nouveauté réside dans l’intégration « enfin » d’un écran LCD sur la version Hero 5 Black… pour quelles obscures raisons les têtes pensantes de GoPro n’avaient pas jugé bon d’intégrer un tel accessoire sur la précédente version ?
La frustration des acheteurs d’une Hero 4 Black va être grande, le spectre de l’obsolescence programmée n’est pas loin.

LCD touch screen Hero 5 Black

La seconde évolution, peut-être moins notable, mais néanmoins sympathique est l’étanchéité à 10 mètres sans caisson, reprenant ainsi un argument majeur de la Hero Session de la gamme précédente. Exit donc le caisson qui augmentait passablement le volume de la caméra… reste à voir tout de même quel sera l’impact de l’étanchéité sur le volume global de la caméra.
Au premier coup d’oeil, on constate que l’optique de la caméra est protégé par une vitre aux dimensions (selon toutes apparences) du caisson 40 mètres. On peut donc penser  (espérer…) que les filtres accessoires de la version 4 seront compatible avec la Hero 5.

Autre reprise de la Session, la manipulation avec un bouton unique. Pas forcément convaincu par ce principe sur la Hero Session actuel, j’espère que la manipulation et l’accès au menu sera mieux étudié. Il y a fort à parier que tout le paramétrage se fera exclusivement via l’écran LCD. Celui-ci étant de très bonne qualité sur la Hero 4 Silver, il est peu probable que GoPro en ai réduit les performances sur la 5.

L’intégration d’un GPS semblait inévitable, trop de concurrents l’avaient fait à l’image de Garmin. C’est chose faite sur cette nouvelle version, mais à quel prix ? Quant est-il de l’autonomie… ? Il est de notoriété publique que les puces GPS sont énergivore à souhait. Comment GoPro aura-t-il contourné le problème ? Wait and see !

Une autre évolution majeur, essentielle pour les Photographes, est la prise de vue au format RAW à la sauce GoPro. Récupérer des images brut et pouvoir les développer sous LR, Camera Raw ou tous logiciels de votre choix, va être un gros plus pour les utilisateurs avertis. Reste toutefois à voir quelle sera la qualité des RAW et l’étendu de la dynamique du capteur, élément essentiel pour traiter les hautes et basses lumières. Concernant justement la dynamique de l’image, GoPro fait état du mode WDR (pour Wide Dynamic Range) qui devrait permettre d’avoir encore plus de détails dans les hautes et basses lumières.

Enfin, GoPro joue la carte du Cloud avec GoPro Plus. L’accès à ce service, qui devrait avoisiner les 5$ mensuel et permettre d’accéder à vos photos et vidéos « anywhere », sans toutefois avoir la possibilité la possibilité de faire du montage en ligne.

Vous l’aurez compris cette version 5 Black n’est pas avare de nouveautés et pas seulement marketing. D’autant plus que le positionnement prix est revu à la baisse. Lancé sur la marché à seulement 430€ (ok, encore bien cher, mais par rapport aux 530€ (prix de la lancement de la Hero 4 Black…) cette nouvelle version de la Hero Black devrait faire carton plein.

Mise sur le marché le 2 octobre à minuit, repasser à cette date pour les premières impressions.

Continue Reading

GoPro Karma… coming soon

accédez à la mise à jour – 26/09/16 directement

Ce n’est un secret pour personne, GoPro, le leader (et inventeur) incontesté de l’Action Cam (caméra embarquée) cherchait à se faire une place au soleil sur le marché porteur du Drone.

Depuis quelques temps, des rumeurs parlaient d’une commercialisation prochaine… c’est bientôt une réalité. Et cette réalité s’appellera

karma

A défaut de visuel de leur Drone, GoPro a lâché progressivement des teasers pour maintenir la tension, et notamment la vidéo suivante qui prends place dans un bibliothèque.

A la vue de ces images, il est probable que ce Drone soit une belle réussite. Le choix du cadre de réalisation et les déplacements du Drone, notamment dans des passages extrêmement exigus laisse penser à un Drone extrêmement maniable, voir hyper compact.

Par ailleurs, une bibliothèque est le lieu de silence par excellence… faut-il en conclure que le Drone à la sauce GoPro est ultra silencieux ?

Enfin, vous aurez tous noté l’ultra stabilité des images !!!

Restons prudent, la firme américaine est championne en traitement d’image, donc attendons d’avoir la bête entre les mains avant d’en tirer toutes conclusions hâtives.

Annonce officiel le 19 septembre selon toute vraisemblance.

***

mise à jour du 26/09/16

L’annonce officielle a été faite à la date annoncée. Désormais beaucoup plus d’informations circulent sur ce petit jouet à la sauce GoPro.

Tout d’abord sa forme, ou tout du moins ces caractéristiques techniques, et c’est la le plus gros buzz… le Karma vient bousculer les standards du drone.

En effet, la marque américaine a dévoilé un drone, non pas hyper compact, puisque finalement les dimensions sont proches d’un DJI, mais hyper transportable.
Les hélices du Karma sont en effet repliables, ce qui en fait un bonheur à transporter. Une fois ces dernières (et les bras) repliés le long du fuselage, le Karma se glisse dans un sac à dos (fournit…).

karma-drone-release-date-price-backpack_thumb

L’autre sujet à conjectures était la stabilisation de la caméra (une GoPro bien évidemment et en toute logique). La encore, encore la firme de Nick Woodmann à fait très, très fort !!!

Alors que tous les drones sérieux ( je n’évoque pas le cas des drone embarquant un réflex) du marché, à l’exception de Parrot, positionnent la caméra sous le drone, entre les patins, GoPro a fait le choix technique de venir la placer à l’avant du drone, à l’aplomb des hélices. Il en résulte pour le coup une prise de vue qui n’est absolument pas gênée par la rotation des hélices, une première !

Pour en revenir à la stabilisation, le Karma est équipé d’une nacelle stabilisée sur trois axes (rien de novateur à ce stade) compatible Hero 4 et Hero 5. Là ou l’innovation bat sont plein, c’est que cette nacelle, en plus d’être performante… est amovible, sans outil, et adaptable sur le Karma Grip (livré avec le drone… put*** là ça commence à devenir très bon) , qui n’est autre qu’une poignée de stabilisation au quotidien.

karma-drone-release-date-price_thumb karma-drone-release-date-price-grip_thumb

L’acquéreur du Karma va donc se retrouver avec un drone avec nacelle stabilisée ET un grip de stabilisation pour filmer le petit neveu en train de courir après les papillons. Il n’y a pas à dire, mais GoPro à le sens du marketing.

Concernant la pilotage du Karma, là encore GoPro jète un pavé dans la mare en livrant son drone avec une télécommande intégrant le retour vidéo, qui accessoirement sera utilisé pour le paramètrage. Exit dès lors l’ajout d’un système de retour vidéo onéreux et complexe à mettre en oeuvre, ou l’utilisation de son smartphone.

Outre le look proche d’une manette de console de jeu, la fonctionnalité est au rendez-vous avec un écran tactile donnant accès aux différentes options de réglages du drone et de la caméra (selon toutes vraisemblances) et un accès rapide à un bouton atterrissage.

karma-controler

GoPro annonce un drone hyper facile à piloter, accessible autant au pilote expérimenté qu’au novice (dont je fais parti). Fort de son expérience et de l’évolution progressive de l’accessibilité des caméras, il est fort probable que le Karma soit empreint de cette même ligne directrice.

Et le prix vous me direz !!! Avec toutes ces innovations on va se faire déboiter… Et bien NON

Vendu à partir du 23 octobre 2016, le Karma sera proposé au prix de 900€ nu ou 1200€ avec une GoPro Hero 5 Black. Ça reste un bon budget, mais vu la qualité du produit et les innovations techniques proposées, c’est carrément donné.

Bref, je suis hyper impatient (pour ne pas dire excité comme une puce) de pouvoir le prendre en main, afin de confirmer (ou pas) mon engouement… et accessoirement m’en acheter un.

Continue Reading

Instantané… la suite du retour !

Emboitant le pas à Fuji et sa gamme Instax, Leica, la célèbre marque allemande, dévoile aujourd’hui le Leica Sofort, un appareil instantané.
Bonne nouvelle ou effet marketing ?

Instantané ! Késako ? Innovation pour les plus jeunes, retour aux sources pour les plus autres, l’instantané c’est le plaisir de voir l’image apparaitre directement sur du papier en quelques instants seulement après la prise de vue (et sans passer par un laboratoire ou un ordinateur).
Equipé d’un système d’impression, ces appareils photo ont besoin de film Instax pour réaliser le développement des photos.

Le procédé n’est pas nouveau, bien au contraire, le merveilleux Polaroid, malgré tout ses défauts, à laissé des souvenir dans toutes les familles.

leica-sofort_orange_front-on

Leica dans le monde de l’instantané c’est plutôt une bonne nouvelle. Ca promet du bon, voir du très bon… de quoi imaginer un très gros upgrade de la gamme Fuji Instax, avec plein de réglages, un télémètre… bref un vrai instantané numérique.

Et bien non, il semblerait que Leica n’ai procédé qu’à un relookage histoire de surfer sur la vague vintage de l’instantané.
Quelques évolutions, certes, mais pas significative pour faire chauffer la CB.

Faire chauffer la CB, c’est bien le terme, quand Leica sort un instantané, il faut s’attendre à acheter du Leica, prix inclus. A 280€, on est loin de la gamme Fuji Instax qui avoisine les 130€.

Le produit est beau, le design est vraiment réussit, moins massif que la gamme Fuji, avec de belles couleurs très tendances, mais au delà des apparences, les aspects techniques laissent un peu sur la dubitatif.

L’optique de 60mm à f/12,7 est la même que Fuji.
Les plages de réglage sont les même que Fuji.
Les vitesses d’obturation sont les même que Fuji.
La batterie est la même que Fuji.

On est pas loin du clone.

Leica laisse sous entendre un qualité optique supérieur à la gamme Fuji. En effet, l’annonce officiel de la marque fait état de la possibilité de déclenchement sans flash avec 1,5EV de lumière ambiante en mois que le Fuji Mini-90. Est-ce vraiment un argument ? Et surtout d’ou vient cette différence ? L’optique ne semble pas être une optique Leica.

Autre point notable, le réglage de distance est dissocié du programme choisi (ce qui n’est pas la cas chez Fuji).

La différence de prix est-elle vraiment justifié. Pas certain… d’autant plus que la marque allemande faire produire son instantané en Asie… en Chine plus précisément ?!

Bref, attendons de la prendre en main pour se faire une seconde opinion.

leica-sofort_orange_back

Donnés techniques :

Ouverture/distance focale : 60 mm f/12.7 (34 mm équiv. en 35 mm)
Plage de mise au point : Standard : 0,6 m – 3 m 3 focales : 0,3 – 0,6 m (macro) / 0,6 m – 3 m (standard) / 3 m – infini (paysage)
Vitesse d’obturation : 1/8 – 1/400 s (obturation de type mécanique)
Viseur : Viseur optique (0,37 x) avec centre et compensation de l’axe parallèle en mode macro
Mode Roue/mode Bouton : Automatique, SelfiePeople&PartyAction&Sport, Longue-durée/ Bulb, Macro, déclencheur automatique, double exposition
Exposition / correction de l’exposition Temporisation / -0,7 EV / 0,0 EV / +0,7 EV
Mesure de l’exposition : Contrôle automatique de l’exposition LV 5.0 – LV 15.5 (ISO 800)
Sensibilité ISO : Pellicule Instax ISO 800
Déclencheur automatique : 2 s / 10 s
Flash intégré : Flash électronique à intensité automatique Modes : Auto, ON, OFF, ON avec réduction de l’effet yeux rouges
Énergie : Batterie lithium-ion (3,7 V, 740 mAh, 2,6 Wh) (comprise avec l’appareil photo)
Capacité (approximative) de la batterie 100 photos à 20 °C
leica-sofort_white_right

 

Continue Reading

Intégrer une Visite Virtuelle dans votre site (suite)

Dans un précédent article, je vous proposais de découvrir en vidéo les différentes options d’intégration d’une Visite Virtuelle dans votre site internet, blog ou page WordPress.
Si vous avez manqué cet article, vous pourrez le retrouver ici.

Voici la deuxième partie de cette vidéo, qui traite plus précisément des lignes de code html à utiliser pour l’intégration.

Et bien sur retrouvez toujours la page tuto rédigée sur mon site Virtual-pixs.com.

Continue Reading

Boitier (quasi) fantôme

Définitivement le D500 de chez Nikon fait beaucoup parler de lui.

Après une annonce surprise en février… un retard de commercialisation en mars… c’est finalement fin avril que ce boitier tant attendu a officiellement été commercialisé.

Quelques exemplaires ont pu être livré dans les temps, faisant le bonheur de certains chanceux et le malheur de tous les autres !

A ce jour, la commercialisation est encore difficile, nombre de distributeurs le reçoivent au compte goute, d’autres sont dans l’incapacité d’annoncer un délais de réapprovisionnement.

Nikon-D500-retard

Continue Reading

Golden Hour…

En photographie tout est question de lumière.

La lumière naturelle est difficilement prévisible ! Imaginer quelle sera la position du soleil tel jour à telle heure afin de préparer un shooting n’est pas toujours évident.

Heureusement, des âmes charitables (mais pas philanthrope… quoi que) développent des solutions pour rendre la vie des photographes plus facile.

J’ai récemment déniché une application sur Google Play qui à sérieusement changé ma façon de travailler. Cette App permet de connaitre avecgolden33 précision les heures de levé et couché du soleil et de la lune, ainsi que leur position respective dans le ciel tout au long de la journée.

Exsate Golden Hour, c’est son nom, est une application qui risque vite de devenir indispensable pour vous aussi.

Screenshot_2016-05-12-10-24-38

L’article est à lire ici

Continue Reading

9 règles…

Je vous propose aujourd’hui une petit rappel des règles basiques de composition de l’image.


L’utilisation de ces règles ont permis à Steve McCurry de réaliser des clichés les plus puissants jamais réalisés, alors pourquoi pas vous ?

Ces règles si évidentes, doivent devenir un automatisme… encore mieux… une seconde nature pour réussir vos compositions.
Certains diront qu’il y a la post-production pour recadrer, alors pourquoi s’encombrer l’esprit quand on est sur le terrain.

La photographie est un art, une création de l’esprit… une bonne photo doit sortir de votre boitier, pas de votre ordinateur. C’est à cela que l’on reconnait photographe d’un geek !

Continue Reading

Nikon dans l’espaces

Ce n’est pas une nouveauté, Nikon et la NASA sont partenaires depuis des décennies.

Cette vidéo disponible sur youtube, que je partage avec plaisir avec vous, en fera saliver plus d’un… moi le premier.

Vous pouvez également visiter la galerie photo officielle de la NASA ici

Continue Reading