Instantané… la suite du retour !

Emboitant le pas à Fuji et sa gamme Instax, Leica, la célèbre marque allemande, dévoile aujourd’hui le Leica Sofort, un appareil instantané.
Bonne nouvelle ou effet marketing ?

Instantané ! Késako ? Innovation pour les plus jeunes, retour aux sources pour les plus autres, l’instantané c’est le plaisir de voir l’image apparaitre directement sur du papier en quelques instants seulement après la prise de vue (et sans passer par un laboratoire ou un ordinateur).
Equipé d’un système d’impression, ces appareils photo ont besoin de film Instax pour réaliser le développement des photos.

Le procédé n’est pas nouveau, bien au contraire, le merveilleux Polaroid, malgré tout ses défauts, à laissé des souvenir dans toutes les familles.

leica-sofort_orange_front-on

Leica dans le monde de l’instantané c’est plutôt une bonne nouvelle. Ca promet du bon, voir du très bon… de quoi imaginer un très gros upgrade de la gamme Fuji Instax, avec plein de réglages, un télémètre… bref un vrai instantané numérique.

Et bien non, il semblerait que Leica n’ai procédé qu’à un relookage histoire de surfer sur la vague vintage de l’instantané.
Quelques évolutions, certes, mais pas significative pour faire chauffer la CB.

Faire chauffer la CB, c’est bien le terme, quand Leica sort un instantané, il faut s’attendre à acheter du Leica, prix inclus. A 280€, on est loin de la gamme Fuji Instax qui avoisine les 130€.

Le produit est beau, le design est vraiment réussit, moins massif que la gamme Fuji, avec de belles couleurs très tendances, mais au delà des apparences, les aspects techniques laissent un peu sur la dubitatif.

L’optique de 60mm à f/12,7 est la même que Fuji.
Les plages de réglage sont les même que Fuji.
Les vitesses d’obturation sont les même que Fuji.
La batterie est la même que Fuji.

On est pas loin du clone.

Leica laisse sous entendre un qualité optique supérieur à la gamme Fuji. En effet, l’annonce officiel de la marque fait état de la possibilité de déclenchement sans flash avec 1,5EV de lumière ambiante en mois que le Fuji Mini-90. Est-ce vraiment un argument ? Et surtout d’ou vient cette différence ? L’optique ne semble pas être une optique Leica.

Autre point notable, le réglage de distance est dissocié du programme choisi (ce qui n’est pas la cas chez Fuji).

La différence de prix est-elle vraiment justifié. Pas certain… d’autant plus que la marque allemande faire produire son instantané en Asie… en Chine plus précisément ?!

Bref, attendons de la prendre en main pour se faire une seconde opinion.

leica-sofort_orange_back

Donnés techniques :

Ouverture/distance focale : 60 mm f/12.7 (34 mm équiv. en 35 mm)
Plage de mise au point : Standard : 0,6 m – 3 m 3 focales : 0,3 – 0,6 m (macro) / 0,6 m – 3 m (standard) / 3 m – infini (paysage)
Vitesse d’obturation : 1/8 – 1/400 s (obturation de type mécanique)
Viseur : Viseur optique (0,37 x) avec centre et compensation de l’axe parallèle en mode macro
Mode Roue/mode Bouton : Automatique, SelfiePeople&PartyAction&Sport, Longue-durée/ Bulb, Macro, déclencheur automatique, double exposition
Exposition / correction de l’exposition Temporisation / -0,7 EV / 0,0 EV / +0,7 EV
Mesure de l’exposition : Contrôle automatique de l’exposition LV 5.0 – LV 15.5 (ISO 800)
Sensibilité ISO : Pellicule Instax ISO 800
Déclencheur automatique : 2 s / 10 s
Flash intégré : Flash électronique à intensité automatique Modes : Auto, ON, OFF, ON avec réduction de l’effet yeux rouges
Énergie : Batterie lithium-ion (3,7 V, 740 mAh, 2,6 Wh) (comprise avec l’appareil photo)
Capacité (approximative) de la batterie 100 photos à 20 °C
leica-sofort_white_right

 

Vous devriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *